Comment enfiler une tenue en latex

Le latex n’est pas la matière la plus simple à enfiler. Ne vous attendez pas à ce que votre nouvelle combinaison s’enfile comme un pyjama.

Il faudra du temps, de la méthode, de la patience, des produits et parfois de l’aide ! Mais le jeu en vaut la chandelle !

Pour commencer, si votre latex est stocké dans une pièce plutôt fraîche, pensez à sortir votre tenue quelques minutes avant l’enfilage afin qu’elle s’adapte à la température ambiante et retrouve sa souplesse (le froid rends le latex plus « raide »).

Avant toute chose, n’essayez jamais d’enfiler du latex « à sec ». Non seulement ce sera difficile car vous y laisserez quelques poils, mais, en plus de cela, vous devrez tirer dessus comme un fou et risquerez de le craquer !

Il existe deux produits, sans risques pour le latex, qui seront d’une grande aide pour l’enfilage :

  • Le talc :

Il est naturellement glissant, ce qui facilite l’enfilage.

Avantage du talc : Peu onéreux / Protège le latex lors du stockage
Inconvénient du talc : Peut accrocher sur les poils / laisse des traces sur toute la tenue

ATTENTION : Il faut utiliser du talc pur, évitez le talc parfumé qui contient des produits nocifs pour le latex.

  • Les « lubrifiants » spécifiques (« Vividress » par exemple)

Ce genre de produits, que vous trouverez dans toutes les boutiques vendant du latex, est le plus efficace pour enfiler une tenue latex, agissant comme n’importe quel lubrifiant.

Avantage des lubrifiants spécifiques : Enfilage beaucoup plus facile / Ne laisse pas de traces.
Inconvénients : Le prix, nettement plus élevé que le talc / N’a pas fonction de protection pour le stockage (même si certains utilisent du lubrifiant comme protection pour le stockage, les fabricants recommandent vivement l’utilisation de talc ou d’un produit spécifique comme le Vivishine).

Comment enfiler le latex

Pour l’enfiler, commencez par talquer ou appliquer le lubrifiant partout sur votre peau. N’utilisez pas  les deux techniques en même temps. Soit l’une, soit l’autre. N’hésitez pas à mettre davantage de produit sur les parties les plus difficiles, telles que les jambes et les bras.

Une fois le talc ou le lubrifiant sur votre peau, enfilez votre tenue délicatement en prenant soin de faire glisser la matière contre votre peau pour l’ajuster au maximum.

Si votre main est glissante, n’hésitez pas à utiliser un chiffon sec faisant office « d’accroche » entre votre main et la matière. Vous arriverez plus facilement à glisser votre latex sur votre corps.

Si un endroit coince particulièrement ou que des plis se forment, essayez dans un premier temps de passer votre main à l’intérieur pour tenter de débloquer. Si cela ne fonctionne pas, essayez ensuite, et de façon très délicate, de « pincer » votre latex, avec le plat des doigts et non la pointe, pour le faire glisser.

Si vous n’arrivez vraiment pas le faire glisser, c’est que la tenue a été mal enfilée ou que le corps n’est pas assez lubrifié.

Dans ce cas,  enlevez totalement le latex de la partie qui coince, ajoutez du produit et recommencez.

Attention, il est important que le latex soit bien remonté au niveau des plis (entre les jambes et sous les aisselles.) car un latex tendu a de grands risques de craquer.

Soyez très patient et prenez votre temps, enfiler du latex peut être très long mais c’est en prenant soin d’enfiler votre latex consciencieusement que vous aurez le plus beau des résultats et le meilleur confort. C’est aussi en prenant soin de cette matière que vous pourrez espérer le garder longtemps.

L’enfiler de manière trop brutale ou approximative fragilisera le latex.